Chauffage : quelle est la solution la plus économique ?

Publié le : 07 mars 20223 mins de lecture

Le fait de se chauffer à faible coût est aujourd’hui l’objectif de nombreux foyers. Les prix du carburant plus élevés et les saisons plus longues sont à blâmer. Des appareils installés et performants restent le meilleur moyen de réduire vos factures si les différentes démarches que vous entreprenez au quotidien peuvent vous aider à réduire votre consommation.

Les chauffages au bois, l’énergie économique

Les poêles à bois et les chaudières à bois sont très économiques, car le bois reste le combustible le moins cher du marché. Un poêle à bois peut réduire considérablement vos factures de chauffage. Le coût moyen d’une installation est un investissement – entre 1 000 et 4 000 euros – mais il s’amortit rapidement. Par exemple, ce mode de chauffage au bois permet de chauffer une maison de 100 mètres carrés pour un coût annuel moyen de 800 euros, un prix très économique. Cependant, un poêle à bois ou à granulés n’est généralement pas utilisé comme seul mode de chauffage, mais comme chauffage d’appoint, car il ne permet pas de chauffer de grandes surfaces. Si vous souhaitez chauffer toute votre maison au bois, une chaudière à bois est la solution idéale. Certes, ce type de chauffage est coûteux à installer, mais c’est un investissement très rentable à long terme puisqu’il permet de chauffer toute la maison au bois.

Les pompes à chaleur, plus rentables

Les pompes à chaleur utilisent les calories de l’air extérieur pour produire de l’énergie. La chaleur puisée dans l’air ambiant est ensuite injectée dans la boucle de chauffage pour chauffer l’eau du radiateur du logement. C’est donc un mode de chauffage écologique, car non polluant et respectueux de l’environnement. Quant aux coûts d’installation, le budget annuel moyen d’utilisation peut rapidement devenir rentable, allant jusqu’à 900 euros pour une maison de 100 m² et 530 euros pour un appartement de 60 m². Les pompes à chaleur offrent un rendement intéressant : pour consommer un kWh d’électricité, elle peut en récupérer trois fois plus. Par exemple, ce mode de chauffage permet de diviser la facture par deux par rapport à la consommation d’une chaudière au fioul.

La chaudière gaz à condensation

Les chaudières gaz à condensation sont également intéressantes pour chauffer une habitation tout en maîtrisant les coûts. Il génère de la chaleur en brûlant du gaz naturel. Cette installation est en fait l’une des moins chères au départ, et vous pouvez en profiter simplement en vous raccordant au gaz de ville. Malgré la hausse du prix du gaz naturel, le choix de ce mode de chauffage est judicieux et économique, notamment lors du remplacement d’anciennes chaudières « classiques » moins performantes.

Plan du site